Manga Globe


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le seinen, un genre fort.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rai
Space Cowboy
avatar

Masculin Messages : 898
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 25
Localisation : Moselle

MessageSujet: Le seinen, un genre fort.   Jeu 13 Mai - 8:03


Topic de discussion sur le seinen manga.

Le seinen peine à exploser les ventes dans notre beau pays et pourtant, certains ne jurent que par lui. Adressé à un public adulte, il peut oser parler de toutes sorte de choses avec un point de vue radicalement différent du shôjo ou du shônen.

Que pensez vous de ce genre ? A vous de parler

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaglobe.1fr1.net
Rai
Space Cowboy
avatar

Masculin Messages : 898
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 25
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Jeu 24 Juin - 8:21

Hop, pareil, je lance doucement le sujet.

Pour ma part, je trouve que le seinen est le genre le plus ouvert possible. On n'est pas obligé de respecter les codes ! Il n'y a qu'à voir l'écart de concept entre Yotsuba& ! et Berserk...

Maintenant, je trouve que certains mangas sont classifiés seinen uniquement à cause d'une violence ou d'un érotisme très poussé, et c'est une mauvaise classifcation. Je pense bien sûr à Übel Blatt, qui a tout d'un shônen, mais qui se voit doté de scènes érotiques peu adapté à un public jeune. Alors que la violence en elle même... Hunter X Hunter ou Neuro sont mille fois plus gores et ce sont des shônen...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaglobe.1fr1.net
Rufus Synilis
Skrivagner Teñval
avatar

Masculin Messages : 192
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 26
Localisation : Suisse (CH)

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Jeu 24 Juin - 9:32

Il est vrais que le seinen est assez... "méconnu" ^^'

Je m'explique : comme l'a dit Rai, certain manga sont classifié à cause de la notion d'érotisme et de violence... donc par une petite recommandation d'âge inscrit sur la couverture du manga...
Et donc, un manga comme "Bamboo Blade" ou "what's Micheal" ne sont pas concidérer comme des seinen ! Bon, c'est plutôt le sujet : "Pourquoi est-ce qu'on ne sait pas ce que c'est un seinen" ^^'

Un genre fort, oui ! Parmis les mangas que j'ai lu, seul les seinen m'ont vraiment marquer ! Les shonen sont un peu répétitif, trop souvent avec des mêmes thèmes... alors qu'ici les thèmes peuvent totalement changer : "l'île d'hôzuki" où on parle de survie et de coruption, "Mirai Niki" qui n'est ni plus ni moins un survival, "Jusqu'à ce que la mort nous sépare" qui rentre un peu dans le niveau baston dit plus haut ^^' (mais mieux que shonen, dû sûrment aux dialogues entre les personnages), "Liar game" où on se demande comment l'auteur peut avoir des idées pareils...

En soit, ce n'est pas vraiment le faite que ce soit un seinen qui va faire que je vais aimer un manga, mais c'est l'histoire dans ce manga qui fait que j'aime bien en général les seinen ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ganistra
Geek-taku
avatar

Masculin Messages : 852
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 26
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Jeu 24 Juin - 10:16

Mirai Nikki est un shônen '^^

J'avouerai que j'ai eu une très forte période seinen, ne jurant (presque) que par ça. Mais après un certain temps, je m'en suis légèrement lassé à cause notamment d'un "manque" de fan-service dans la majeur partie des seinens existants. Certes, un manga bourré de fan-service est horrible, mais un manga doit rester un divertissement et donc faire plaisir lors de la lecture, un peu de fan-service bien dosé est important.


J'avoue cependant que les seuls mangas que j'ai lus et que je puisse qualifier de parfait, sont uniquement des seinens, ce qui prouve une certaine qualité du genre. (Urasawa y est pour beaucoup d'un autre côté).

_________________


"Je ne pense pas être de ceux qui savent faire de bon jeux d'action.
Je préfère raconter des histoires..."

Hironobu Sakuguchi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://i.servimg.com/u/f31/13/01/98/33/40410.jpg
Rufus Synilis
Skrivagner Teñval
avatar

Masculin Messages : 192
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 26
Localisation : Suisse (CH)

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Jeu 24 Juin - 10:42

ganistra a écrit:
Mirai Nikki est un shônen '^^

ça me semblait pourtant plus proche d'un seinen ^^' (ce qui ne change en rien le faite que j'apprécie ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rai
Space Cowboy
avatar

Masculin Messages : 898
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 25
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Jeu 24 Juin - 20:20

Et oui, Mirai Nikki est issu du magazine Shônen Ace, qui est un magazine TRÈS ambigüe, car on y trouve entre autre Goth et MPD Psycho =/

Bon, le truc qui fait, je crois, que le seinen perce difficilement en France, malgré sa renommée sur Internet, c'est le prix ! Je le répète : Kazé Manga a une politique bien étrange... Shônen et shôjo à un prix "normal"; shônen UP ! entre le shônen et le seinen, plus cher; et le seinen pur, encore plus cher !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaglobe.1fr1.net
Talys
Sleepy Girl
avatar

Féminin Messages : 727
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 26
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Mar 13 Juil - 7:34

Je ne suis pas très Seinen il faut bien le dire cependant ce genre retrouve un certain intérêt à mes yeux grâce à des titres originaux comme Chi's Sweet Home ou Yotsuba que je vais surement commencer. En dehors de ces titres décalés le Seinen en général à tendance à soit m'ennuyer profondemment, soit me captiver complètement comme ce fut le cas avec Pluto que j'ai dévoré. Sinon je trouve que les bons seinens se font rares ces derniers temps, ça se contente souvent de reprendre ce qui a été fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ganistra
Geek-taku
avatar

Masculin Messages : 852
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 26
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Mar 13 Juil - 10:20

Talys a écrit:
En dehors de ces titres décalés le Seinen en général à tendance à soit m'ennuyer profondemment, soit me captiver complètement comme ce fut le cas avec Pluto que j'ai dévoré. Sinon je trouve que les bons seinens se font rares ces derniers temps

Yep, je partage le même avis, il y a rarement un "juste milieu" dans les seinens sérieux, c'est ça le problème. J'ai l'impression qu'un seinen ne cherche jamais le simple divertissement (comme dans un shônen ou un shôjo) et c'est bien dommage. Du coup, comme l'a dit Talys, on a vraiment deux type de seinen : les passionnants (20th Century Boys) et les ennuyeux (si je dis Le Portrait de Petit Cossette, Aka va me tuer xD Kono minikuku mo utsukushii sekai).
Et à côté de ça, on a les seinens "pas sérieux", comme Yotsuba (je voulais citer Sayonara Zetsubō sensei, mais en fait je crois que c'est un shônen -_-) qui sont vraiment divertissants.

_________________


"Je ne pense pas être de ceux qui savent faire de bon jeux d'action.
Je préfère raconter des histoires..."

Hironobu Sakuguchi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://i.servimg.com/u/f31/13/01/98/33/40410.jpg
Rai
Space Cowboy
avatar

Masculin Messages : 898
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 25
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Dim 1 Aoû - 6:43

Talys a écrit:
Sinon je trouve que les bons seinens se font rares ces derniers temps, ça se contente souvent de reprendre ce qui a été fait.

J'aimerais rebondir là-dessus, mais avant, est-ce que tu as un exemple ? Parce que je vois pas trop à quoi tu fais allusion Mad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaglobe.1fr1.net
Talys
Sleepy Girl
avatar

Féminin Messages : 727
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 26
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Dim 1 Aoû - 9:56

Je me suis peut-être mal exprimée. Je dis juste que les bons seinens, ceux qui captivent tout en posant de vrais questions comme pour moi 20th Century Boys sont trop rares. J'ai l'impression que les mangakas n'ont plus d'idées et qu'ils se contentent de reprendre ce qui a déjà été fait, certes sous d'autres formes, mais en y apportant rien de neuf. Après j'ai pas d'exemple précis mais je constate vraiment qu'on entend plus beaucoup parler de seinen à succès, le dernier ayant faire réagir les critiques (dont je me souvienne) est Ikigami, et encore je trouve que ça fait un peu Death Note sous certains points, ça pose l'éternelle question: A t-on le droit de tuer ?

Bref je reproche le manque d'originalité de certains. Je ne dis en aucun cas que les seinens ce n'est pas bien ou autre, surtout que je sais que certains en valent vraiment la peine. Après ce constat s'applique aussi aux shonens malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelfish

avatar

Masculin Messages : 189
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 27
Localisation : Pushing little cart!

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Dim 1 Aoû - 10:17

Personnellement, je suis un peu d'accord avec Talys. J'ai commencé les mangas avec 20th century boys, et depuis c'est assez galère de trouver un seinen aussi divertissant qui ne soit pas d'Urasawa.
Récemment, je me suis mis à lire L'ïle de Hozuki, il est bien ce manga, mais coté histoire, je trouve que le scénar' n'est pas assez developpé et qu'il ne sert que de toile de fond comme si le mangaka voulait tout nous montrer tout de suite. Pourtant selon moi, un seinen doit être tout l'inverse: un scénario bien amené, où le suspense,ponctué de rebondissements, dure tout au long des chapitres, pour un final dans lequel tout nous tombe sur la gueule au moment où l'on s'y attend le moins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanerg

avatar

Masculin Messages : 302
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 24
Localisation : Paris 15° (75)

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Dim 1 Aoû - 10:23

Babelfish a écrit:
C'est assez galère de trouver un seinen aussi divertissant qui ne soit pas d'Urasawa.

Pour ma part, j'ai commence avec Gunnm pour les seinen, et j'ai tout de suite adore, il est très complet, l'histoire originale et abordable, sachant melanger humour et les sujets serieux. Gunnm reste pour moi le meilleur seinen que j'ai lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rai
Space Cowboy
avatar

Masculin Messages : 898
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 25
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Dim 1 Aoû - 21:13

Babelfish a écrit:
un scénario bien amené, où le suspense,ponctué de rebondissements, dure tout au long des chapitres, pour un final dans lequel tout nous tombe sur la gueule au moment où l'on s'y attend le moins

C'est exactement là-dessus que je voulais réagir, car ça me semble un peu l'idée générale qu'on se fait du seinen ici What a Face

Le seinen, ce n'est pas dans ce genre de ce scénario qu'il peut donner sa pleine mesure. Un shônen peut tout aussi bien répondre à cette dénomination. Pour vous, le seinen, c'est juste un scénario énorme comme les shônen, mais qui a un côté "mature", comme Übel Blatt par exemple... Alors qu'Übel Blatt a toutes les caractéristiques du shônen, le ecchi poussé loin en plus.

Pour moi, le seinen exprime tout son potentiel dans des mangas comme Solanin ou Blessures Nocturnes. Renseignez-vous, sur le papier, ce ne sont que des manga ultra-réalistes, avec un fort caractère social. En gros, ce n'est pas un scénario plein de rebondissement et de retournements de situations. Ça n'a pas l'air divertissant et ça ne l'est sans doute pas. Et pourtant, ce sont les mangas qui font le plus jaillir de sentiments réels et réalistes, à tel point qu'avec ceux-là, on peut dire que le seinen peut devenir une forme de littérature. De quoi botter le train des détracteurs des mangas.

Je suis un grand amateur de shônen quand il s'agit de divertissement. Mais pour ce qui est du summum du potentiel des mangas, je me tourne vers les seinen, et pas n'importe lesquels.

Talys a écrit:
Après j'ai pas d'exemple précis mais je constate vraiment qu'on entend plus beaucoup parler de seinen à succès, le dernier ayant faire réagir les critiques (dont je me souvienne) est Ikigami, et encore je trouve que ça fait un peu Death Note sous certains points, ça pose l'éternelle question: A t-on le droit de tuer ?

Entièrement d'accord. Dernier en date : Freesia. Maintenant, on en reste à l'éternelle définition du seinen qui se veut être un manga "énorme" par son scénario, alors qu'il peut offrir autre chose Cool

Je prie pour que Yokohama Kaidashi Kikou sorte en France. Il n'est pas tout neuf (1994-2006 au Japon), mais s'il sort dans nos contrées maintenant, il sera d'actualité... Pour le coup, on aura un seinen pas comme les autres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaglobe.1fr1.net
Rai
Space Cowboy
avatar

Masculin Messages : 898
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 25
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Dim 30 Jan - 5:29

Sur le topic des shôjo, Gan a écrit:
Je dirais, le shôjo, il y en a des bons comme des moins bons, c'est comme pour tout. Cependant, point positif : je n'ai jamais trouvé de shôjo vraiment nul (alors que shônen et seinen, il y en a certains... qui sont carrement nases).

Pour ne pas être HS et par simple curiosité : quel(s) seinen(s) as-tu trouvé nul à ce point ? Je n'en ai pas en tête à vrai dire, car en général, le seinen pousse assez loin la réflexion, ce qui en fait des mangas "forts".

Alors que certains shônens ne poussent aucune réflexion et ne cassent pas trois pattes à un canard, ça j'en ai 15000 en tête =D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaglobe.1fr1.net
ganistra
Geek-taku
avatar

Masculin Messages : 852
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 26
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Dim 30 Jan - 5:36

Haha, je vais me faire de ennemis, mais pour l'instant le pire sur lequel je sois tombé est MPD Psycho. On m'a dit uque c'était excellent, du coup j'ai acheté les 4 premier tome en même temps il a au moins un an. J'ai toujours pas lu le tome 4 tellement c'était ennuyeux...

Le problème du seinen, c'est que c'est le genre où il est le plus difficile de mettre de l'humour. Et sans humour, à moins que le reste soit vraiment excellent, j'ai beaucoup de mal. De même, il faut de perso attachants. Dans les shônens, il y a souvent des tonnes de perso, et parfois tellement qu'on ne sait plus lequel est notre préféré. Dans certains seinen, peu de perso, et aucun attachant... (exemple MPD Psycho).

ps : je parle des seinens à visée sérieuse, pas les seinens type Yotsuba ou Aria bien sûr.

_________________


"Je ne pense pas être de ceux qui savent faire de bon jeux d'action.
Je préfère raconter des histoires..."

Hironobu Sakuguchi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://i.servimg.com/u/f31/13/01/98/33/40410.jpg
Rai
Space Cowboy
avatar

Masculin Messages : 898
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 25
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Dim 30 Jan - 5:44

Aria n'est pas un seinen Wink
(Même si c'est le genre qui lui conviendrait le plus).

Je comprends ce que tu veux dire. Ce que tu préfères dans les mangas, c'est les persos, or le seinen mets plus en avant l'histoire et/ou la réflexion.

Je te conseille alors Real car ces trois qualités sont poussées au maximum What a Face

Ah et si, j'ai trouvé une sacrée croute niveau seinen : le Portrait de Petite Cosette. Un manga qui se veut "poétique" mais... non. C'est naze XD

MPD Psycho, je ne peux pas dire, apparemment, il y beaucoup de fans. Mais bon, un manga qui se taille une réputation par sa violence ou son sadisme, ce n'est pas une réputation méritée selon moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaglobe.1fr1.net
Lilys
Gadget Shepherd
avatar

Féminin Messages : 1045
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 26
Localisation : BZH

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Dim 30 Jan - 6:14

Je m'incruste dans le débat, parce que ça m'intrique :
Rai a écrit:
le seinen mets plus en avant l'histoire et/ou la réflexion..
Bon, j'ai pas une grande expérience dans le seinen, n'empêche que je ne suis pas spécialement d'accord. Dans le peu que j'ai vu et lu, les personnages sont très bien travaillés, ils ont un passé émouvant, du caractère en lien avec leur situation actuelle. Justement le seinen pousse la réflexion au travers des personnages.
Je ne pense pas que l'on puisse dire qu'un seinen "touche" si les protagonistes sont plats !
=> ça c'est pour les seinens auxquels j'ai accroché.

En revanche, je plussoie Gan, le seinen est un genre lourd par son manque d'humour, un peu trop lourd pour moi. De plus, l'exagération est parfois tellement énorme qu'elle rompe l'équilibre du manga.
=> ça c'est pour les seinens que j'ai pas aimé.

EDIT Rai : erreur de quotage, Lilys développera une nouvelle fois plus son avis ><

EDIT (Lilys) : Dis Rai... Je peux te taper ? ^^


_________________


Dernière édition par Lilys le Dim 30 Jan - 7:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rai
Space Cowboy
avatar

Masculin Messages : 898
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 25
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Dim 30 Jan - 6:33

Et pourtant... What's Michael ?, c'est un de mes mangas préférés, et les personnages n'y sont pour rien ! Michael est plus une entité qui change en fonction des histoires (qui mort, puis réapparu, puis remort), et n'a pas de personnalité fixe. Tout est basé sur des seynettes humoristiques et un contexte décalé. C'est en ça que le seinen se démarque, ce genre de manga extra-normal est beaucoup plus courant que vous ne le pensez.

Sinon, je vous cite les mangas d'Urasawa. C'est vrai que certains personnages sont assez travaillés, mais les trois quarts ne restent pas dans les mémoires. On retient ses mangas pour leur histoire énorme. Globalement, les personnages de shônen, bien qu'un peu plus typés, me paraissent plus saisissants.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaglobe.1fr1.net
ganistra
Geek-taku
avatar

Masculin Messages : 852
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 26
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Dim 30 Jan - 9:28

Rai a écrit:
Ah et si, j'ai trouvé une sacrée croute niveau seinen : le Portrait de Petite Cosette. Un manga qui se veut "poétique" mais... non. C'est naze XD
Oh oui je l'avais oublié celui là xD C'est une perle.


Franchement, dans les excellents seinens on a de bons personnages, mais sinon... ils prennent rarement le temps de développer leurs perso. Et même dans les excellents seinens, seuls les perso vraiment récurrents sont intéressants. (alors que par exemple dans Bleach, il y a des perso très secondaires que j'adore, comme la lieutenant de Kenpachi).

_________________


"Je ne pense pas être de ceux qui savent faire de bon jeux d'action.
Je préfère raconter des histoires..."

Hironobu Sakuguchi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://i.servimg.com/u/f31/13/01/98/33/40410.jpg
Rai
Space Cowboy
avatar

Masculin Messages : 898
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 25
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Dim 30 Jan - 9:56

Gan a écrit:
(alors que par exemple dans Bleach, il y a des perso très secondaires que j'adore, comme la lieutenant de Kenpachi).

Entièrement d'accord. Comme je le disais, ce genre de personnage est assez typé et laisse finalement peu place à une évolution caractérielle, mais il a un charisme, une prestance naturelle qui font qu'on s'attache très vite à eux.

C'est d'ailleurs pour ça que je préfère l'arc des arrancars dans Bleach, hormis Yoruichi, Grimmjiw et Ulquiorra sont mes persos préférés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaglobe.1fr1.net
Whopon

avatar

Masculin Messages : 196
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 27
Localisation : [CH]

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Lun 31 Jan - 6:00

Mince... Quand je vois un sujet auquel je n'avais pas participé jusque là qui fais déjà deux pages et que je dois donner mon avis... Je sais déjà que mon post va être bordélique. Enfin bref:

Première commentaire, c'est tout de suite méchant, agressif et sans coeur: vous arrivez à vous attacher à des personnages de Bleach? Oo
Un peu hors sujet, mais c'est le commentaire le plus à chaud. Bleach, pour moi, c'est... Comment dire? Une histoire décente jusqu'à la fin du premier vrai arc (soit chez nos chers gradés shinigamis) et qui dépérit après, mais surtout des personnages insignifiants. Le terme est peut être un peu fort, mais c'est ce que j'ai ressenti en suivant Bleach jusqu'au combat Grimmjow contre Ichigo. Après, j'avais plus la motiv' de suivre vu mon peu d'amour pour la série, bien que je risque de la reprendre parce que Kubo est, parait-il, un troll tout à fait épique. Enfin, je m'écarte du sujet: je n'ai pas réussi à trouver le moindre intérêt dans les personnages. Certes, ils ont l'air cool, ils ont l'air d'être bien, mais non... Je trouvais qu'ils sonnaient tous complètement creux. Sauf peut être Rukia...
Donc voilà, j'accrochais déjà pas aux personnages principaux alors quand vous me parlez de secondaires :/ Pour moi, Bleach, c'était l'inverse de Naruto: une histoire sympa mais des personnages vides alors que Naruto, même si l'équipe entière du ninja orange était à balancer à la poubelle, c'était au moins des personnages sympathiques. (enfin, après y a eu la Shippuden et ça a même ruiné Rock Lee... C'est à ce moment-là que j'avais arrêté d'ailleurs...) Bref, mon magnifique post commence par s'écarte sublimement du sujet. J'ai du talent, non?

Seconde partie de mon assaut de cette discussion: parler du seinen plus en général. Alors, je cite pas exactement... Désolé, vu ce que j'ai écrit cet aprem, j'ai la flemme d'aller encore faire des recherches pour quoter Razz Bref, si l'on pense que le seinen développe plus l'histoire que les personnages, je pense que dans la partie "sérieuse" du genre, on n'est pas loin de la vérité. Le truc étant que l'histoire sera plus travaillée que les personnages si ces deux éléments ne sont pas en lien. (genre tout ce qui est psychologique qui prend pas mal en compte les personnages en général) Ce n'est pas que le seinen ne veuille pas travailler les personnages, c'est surtout qu'il se doit d'être, en général, plus efficace que le shonen. Autant un shonen peut comporter des chapitres complètement qui sont propre à ce genre qui aime faire des combats des plus de trois tomes et qui restent des duels entre les deux mêmes personnages, autant le seinen se veut en général efficace dans le rythme et évitera les additions de flash-back en combat qui sont dispensables ou de coups spéciaux appris avec des vieux maître en repensant à des émotions fortes. D'ailleurs, les combats ont souvent tendance à être réalistes et donc courts ou à justement souligner la surpuissance des personnages en montrant à quel point ils massacrent. Et ce genre de choses s'étend à toutes les oeuvres je dirais... (toujours sur la catégorie sérieuse, hein... quand je cite du combat sanglante, je parle pas de Yotsuba avec son pistolet à eau)

Pour les classifications, ensuite... Ben, on classifie très simplement et très mal chez nous. Je ne suis pas sûr qu'aux Japons ils soient aussi catégoriques à balancer des "seinen", puisqu'ils nuancent sans doute nettement plus les contenus avec les "ecchi" et autres... Chez nous, le seinen, c'est un peu un fourre-tout de ce qui n'est ni Josei, ni Shojo, ni clairement shonen, ni trop pornographique pour être hentai. (à noter que, par contre, j'ai l'impression que la classification entre shojo et josei se fais nettement plus efficacement que shonen-seinen.) Je suppose qu'on restera donc toujours à pas mal de visions personnels pour classer les mangas. Autant des oeuvres comme celles d'Urasawa ou Berserk se classent nettement chez les Seinen, autant une belle quantité d'autres nous paraissent floues... Et cela sans compter les histoires de magazines de publications japonais dont on n'est jamais réellement sûrs ici. (à part pour le Jump^^)

Et pour finir, sur l'humour dans les seinen... Eh bien, certes, une belle frange en est exempte, mais... en un sens, si l'important est l'histoire, l'humour peut autant aider à attirer une frange de lecteur qu'à en repousser une autre. Les sujets abordés dans les seinens ont tendance à tous nous marquer un tant soit peu différemment, alors que les humours sont un autre filtre de public, superposer les deux auraient en général d'avantage tendance à faire passer un public de 50% à 25% qu'à 100% je pense. Je ne sais pas si j'exprime parfaitement mon idée, je vais tenter de la reformuler. La sensibilité humoristique et celle des grands thèmes sont différentes et ne sont pas nécessairement liées, voir pas du tout liées chez les gens. En essayant de faire une histoire qui se démarque des autres (ce qui est en général le cas des shonen) et en mêlangeant cela avec un type d'humour particulier, on crée deux conditions différentes pour apprécier l'oeuvre au lieu d'une seule. Et l'humour peut effectivement repousser; c'est cette élément qui m'a fais arrêter Soul Eater. (un exemple shonen, mais c'est pour une critique du genre qui s'inspire du shonen) J'avais été charmé graphiquement, j'avais apprécié l'idée, mais l'humour... sur le papier il n'avait rien de décevant, mais je n'arrivais pas à rire et à force d'avoir tant de moments de comédie qui me laissaient froid, cela m'a stoppé net...

Post terminé et en bordel complet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ganistra
Geek-taku
avatar

Masculin Messages : 852
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 26
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Lun 31 Jan - 19:32

Whopon a écrit:
(toujours sur la catégorie sérieuse, hein... quand je cite du combat sanglante, je parle pas de Yotsuba avec son pistolet à eau)
J'étais mort de rire quand j'ai lu ça xD


Je continue dans le gros HS Bleach : oui, j'aime pas mal de personnages de Bleach, même si le scénar' est loin d'être satisfaisant par moment, les perso sont pour moi toujours aussi sympathiques.

Sinon, je pense que tu as raison en ce qui concerne l'humour, lorsque certaines séries tentent de l'humour, mais que celui ci tombe à plat, autant ne pas en mettre.

_________________


"Je ne pense pas être de ceux qui savent faire de bon jeux d'action.
Je préfère raconter des histoires..."

Hironobu Sakuguchi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://i.servimg.com/u/f31/13/01/98/33/40410.jpg
Lilys
Gadget Shepherd
avatar

Féminin Messages : 1045
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 26
Localisation : BZH

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Lun 31 Jan - 21:26

ganistra a écrit:
Sinon, je pense que tu as raison en ce qui concerne l'humour, lorsque certaines séries tentent de l'humour, mais que celui ci tombe à plat, autant ne pas en mettre.
C'est sur, mais bon, c'est difficile de savoir. On n'a pas tous le même humour : parfois l'exagération (exemple de Gintama) peut plaire à certain et peut en gonfler d'autre. C'est beau la diversité ! o/
Après c'est sur que si un seinen se veut profond et marquant, l'absence d'humour permet ce processus plus facilement. Bon, il n'empêche que je préfère les mangas avec un peu d'humour, mais un peu de sérieux de temps en temps ne fait pas de mal ! ^^

Et pis... J'adore aussi les personnages de Bleach moi aussi ! On a de tout, des psychopathes au scientifiques fous, en passant par les je m'en foutiste... Niveau cocktail de personnages, il n'y a pas mieux que Bleach !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonewolf
Kokaku
avatar

Masculin Messages : 561
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Mar 1 Fév - 2:05

ganistra a écrit:

Je continue dans le gros HS Bleach : oui, j'aime pas mal de personnages de Bleach, même si le scénar' est loin d'être satisfaisant par moment, les perso sont pour moi toujours aussi sympathiques.




Et encore tu n'as pas encore lu les scans de Bleach pour le scénar
Spoiler:
 

_________________
Il n'y a de bien et de mal que selon l'opinion qu'on a.
On peut fuir son passé mais il nous rattrapera toujours.
Ceux qui sont voués à certaines opinions inébranlables sont contraints de défendre ce qu'ils n'approuvent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kawai-95

avatar

Féminin Messages : 8
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 22
Localisation : Here

MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   Ven 8 Juil - 14:17

ganistra a écrit:
Rai a écrit:
Ah et si, j'ai trouvé une sacrée croute niveau seinen : le Portrait de Petite Cosette. Un manga qui se veut "poétique" mais... non. C'est naze XD
Oh oui je l'avais oublié celui là xD C'est une perle.


Franchement, dans les excellents seinens on a de bons personnages, mais sinon... ils prennent rarement le temps de développer leurs perso. Et même dans les excellents seinens, seuls les perso vraiment récurrents sont intéressants. (alors que par exemple dans Bleach, il y a des perso très secondaires que j'adore, comme la lieutenant de Kenpachi).

Je suis tous à fait d'accord avec toi. Cependant, ceci est normal car dans les seinens la psychologie du personnage principale est beaucoup plus developpé, aboutit que dans un shonen. D'où le fait que certains personnages secondaires soient moins attachant, car ils sont beaucoup moins complexe. Contrairement à un shonen (bleach) où le "fossé" entre chaque personnage est reduit ( la atteindre l'objectif du heros, ici ichigo, est possible grace à l'aide de ses amis).

Apres, je confirme que l'un de point negatif du seinen est le manque d'humour( rien que les traits de personnages en disent long sur ce manque de souplesse, de rire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le seinen, un genre fort.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le seinen, un genre fort.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Style et genre de manga
» [Guénard,Tim] Plus fort que la haine
» fort des cowboys
» Visite guidée : fort de Château-Lambert
» Manga: 4a - Le meilleur "Seinen" pour vous, est...?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Globe :: Divers :: Discussion générale :: Discussion générale sur les mangas-
Sauter vers: