Manga Globe


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ashita no Joe

Aller en bas 
AuteurMessage
Burace

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 35

MessageSujet: Ashita no Joe   Sam 6 Aoû - 12:47


Image hosted by uppix.net

Auteurs : Tetsuya CHIBA (dessin), Asao TAKAMORI (scénario) ;
Édition originale : Kôdansha, 1968 - 1973, 20 volumes ;
Édition française : Glénat, 2010, 13 volumes, en cours.

Contexte

La fin des années 50 est une période charnière à plus d'un titre dans l’industrie du manga.
D'une part, l'émergence des librairies de prêt, initiatrices du style gekiga, ouvre la voie à de nouveaux auteurs désireux de créer des histoires ancrées dans la réalité et plus dramatiques. D'autre part, face à la demande de plus en plus difficile à satisfaire, Kôdansha crée en 1959 le premier hebdomadaire (celui à 3 bosses Very Happy) dédié au manga, le Shônen Magazine, sonnant le glas de l'ère de la publication mensuelle et du circuit de prêt. En 1968, c'est dans ce magazine que paraît Ashita no Joe ayant pour auteur Tetsuya Chiba, transfuge des librairies de prêt. Ce manga s'apparente à un compromis entre le mainstream et le gekiga, entre le trait rondouillard et régulier, initié par Osamu Tezuka, et celui plus anguleux et discontinu, caractéristique d'auteurs comme Sampei Shirato (Kamui-den, Ninja bungeichô). Publié jusqu'en 1973, le titre rencontre un succès significatif et fait aujourd'hui figure de classique du manga. 42 ans plus tard, Ashita no Joe arrive en France dans la collection Vintage de Glénat : l'occasion pour le mythe de se réécrire.


Synopsis

Jeune orphelin vagabond, Joe Yabuki arrive dans le quartier des doya, un bidonville de Tokyo. Il prend rapidement ses marques en cherchant la bagarre et commettant de petits larcins.
Tange Dampei, un ancien boxeur, devenu manager avant de sombrer dans l'alcoolisme, voit en Joe un talent à l'état brut et va essayer de le convaincre d'enfiler les gants pour apprendre le noble art.


Utilisons le 50/50

Si le synopsis, la revue dans lequel le titre est publié et le domaine de prédilection du scénariste, Asao Takamori, nous promet du shônen sportif 100 % pur sucre, la réalité est tout autre. Certes les scènes autour des combats sont souvent les plus soignées et le nekketsu (courage, dépassement de soi, etc.) est présent, mais la composante sociale plane sur l'ensemble du récit. Pour preuve, les deux premières pages de l'œuvre offrent un panorama d'un Tokyo flamboyant, en plein essor, immédiatement contrasté par un zoom sur un « humble » quartier, celui des taudis, où vivent les laissés-pour-compte. C'est bien là que se situe le cœur de l'intrigue et nulle part ailleurs. Ashita no Joe est le manga d'une réalité sociale de l'époque, celle dont on ne vante pas les mérites.
Au début de l'histoire, vous vous surprendrez peut-être à détester Joe, un voyou totalement incontrôlable, un solitaire qui fait tout pour le rester, un gâchis ambulant. Mais, malgré ses écarts, Joe possède un charisme fou, et il va rapidement devenir la coqueluche des doya, puis le héros du lecteur. Ce personnage rappelle un peu ceux incarnés par James Dean et la fureur de vivre est une philosophie qui lui va comme un gant. Avec Tôru Riikishi, son rival, et Yôko Shiraki, une jeune fille d'une famille aisée que Joe déteste, ils forment un trio de personnages fort.


Techniquement parlant

Côté technique, nul besoin de mots. Les images parlent d'elles-mêmes. Florilège du point fort du dessinateur, les planches muettes (ou quasi-muettes) sont de véritables images dramatiques.

Spoiler:
 
Et nous ne sommes qu'en 1968 !

Déclinaisons


Ashita no Joe a connu une adaptation animée en deux temps.
Une première série de 79 épisodes, produite en 1970, retrace à peu près la moitié du manga, jusqu'à l'épilogue du mythique combat de Joe contre Tôru Riikishi. Un film résumant cette première partie a vu le jour en mars 1980, soit 7 ans après la fin du manga et quelques mois avant le lancement de la seconde série, débutée en octobre de la même année. Ce deuxième volet est plus court (47 épisodes) et dispose d'une réalisation bien supérieure. Ces deux points expliquent sûrement le fait que seule cette partie soit parvenue jusqu'à nous.

Conclusion (pour ceux qui n'auront pas la flemme de scroller)

Ceux qui aiment les mangas de sport se doivent de le lire !
Ceux qui aiment le gekiga se doivent de le lire !
Ceux qui aiment les mangas se doivent de le lire !
Ceux qui aiment la bande dessinée se doivent de le lire !
Ceux qui n'aiment rien se doivent de lire aussi !!!

Joe est une étoile filante qu'il serait fou de laisser passer.


source : Animeland H.S. n° 5


Dernière édition par Burace le Sam 13 Aoû - 5:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rai
Space Cowboy
avatar

Masculin Messages : 898
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 26
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Ashita no Joe   Sam 6 Aoû - 22:53

Tout est dit. Je n'en suis qu'au tome 4, mais j'ai exactement le même avis.

Pour définir Joe, j'ose la comparaison avec Naruto, un autre emblème du nekketsu. Naruto met plusieurs dizaines de tomes à prouver qu'il est un véritable héros, défenseur de la veuve et de l'orphelin, malgré le fait que tout le monde le haïsse en raison du danger qu'il représente. Plus de mépris que de peur, je trouve ça mal foutu. C'est différent avec Joe. Lui, si tout le monde le déteste, c'est qu'il l'a cherché. Entre ses escroqueries, ses insultes, ses provocations et ses coups de sang, on a bien du mal à voir en lui quelqu'un de bien. Je pense que les deux premiers tomes et demie servent à montrer le caractère de Joe et le faire descendre très bas afin qu'on puisse le voir monter très haut. L'essence du nekkestu, elle est là, et c'est en ça qu'Ashita no Joe peut-être défini comme un manga fondateur du nekketsu. À la différence qu'un des moteurs du dépassement de soi de Joe est l'aspect social. Son statut social le nivelle vers le bas, et il sera confronté à des boxeurs qui ont bien plus de chance que lui. Cet aspect a d'ailleurs quasiment disparu dans les shônens actuels (sans pour autant qu'ils soient mauvais...).

Toute l'attention est focalisée sur Joe, et comme tout est très bien fait, le lecteur commence au bout de deux ou trois tomes à trouver Joe charismatique, alors qu'on pouvait bien le détester avant. Quand je dis que tout est très bien, je pense surtout à la narration : tel un feuilleton haletant, on est perpétuellement en train de vouloir savoir ce qui se passera, et malgré une consistance de l'intrigue, il n'y a aucune longueur. Au moment même où je me dis que j'aimerais qu'on passe à tel ou tel évènement, on y passe la page d'après. Le lecteur suit le flot. Et comme l'a dit Burace, à condition d'accepter la vieillesse du style, le dessin ne peut que paraitre d'une incroyable qualité, notamment dans les matches de boxe.

Bref, je m'ajoute à la liste de ceux qui conseillent vivement la lecture d'Ashita no Joe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaglobe.1fr1.net
Rai
Space Cowboy
avatar

Masculin Messages : 898
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 26
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Ashita no Joe   Sam 24 Sep - 6:39

Histoire de relancer le truc tant que c'est le manga du mois, ça fait un bail que je suis à jour (tome 8). J'ai longuement réfléchi et je me suis dit que je n'ai jamais autant ressenti de tension dans un manga, surtout pour du sport. C'en est presque contemplatif. D'ailleurs, je pense que c'est en partie dû aux graphismes : lors des séquences de combat, on ne voit de la lumière que sur le ring, tout le reste est noir, et les traits physiques des persos s'accentuent. Moi qui d'habitude relègue le dessin au second plan, car si le dessin dictait mes lectures, je serais passer à côté des bien des choses, je dois tirer mon chapeau, car c'est loin d'être la seule qualité du manga. C'est un énorme plus. Pour le reste, c'est juste énorme.

Franchement, c'est devenu mon manga préféré. C'est LE premier vrai shônen au sens large du terme (comprenez nekketsu), mais comme à l'époque le marketing et les codes n'étaient pas établis, les auteurs ont fait vraiment ce qu'il voulait, et on ressent vraiment que tout se tient, qu'un élément extérieur n'est pas venu dire "les gars, on arrête tout, ça se vendra pas. Vous me faites ça, ça et ça plutôt". Ca se voit dans la construction du caractère de Joe, qui n'a vraiment pas été conçu pour plaire. J'ai l'impression que les auteurs ont fait le personnage à l'instinct, sans trop savoir où aller, et c'est devenu le héros de shônen le plus charismatique que j'ai pu voir.

Essayez franchement, je sais que les dessins ont vieillis mais ils ont toujours autant d'impact. Ca ne doit vraiment pas stopper votre élan.

(D'ailleurs, j'attends l'avis de Gan, je les lui ai prêté).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaglobe.1fr1.net
Burace

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 35

MessageSujet: Re: Ashita no Joe   Sam 24 Sep - 22:16

Et comme tu as raison de relancer le truc. À lire tes posts, j'en pleurerais presque de joie.

Hier, j'ai posté un petit topo sur Manga-News. Je n'avais lu que la dernière page du topic.
Aujourd'hui, j'y retourne pour corriger mes fautes Suspect et j'en profite pour lire tous les posts.
Bizarrement, j'en ressors très content et surpris en constatant qu'en définitive, mon post n'a pas apporté grand-chose de neuf ! (même pas vexé, je me consolerai en me disant que j'ai fait une synthèse malgré moi Smile ) Ceux qui ont aimé Ashita no Joe avaient déjà presque quasiment tout dit (tu en fais partie, Rai). C'est quand même beau de voir que les réflexions de chacun convergent, et, contrairement à ce qu'on pourrait croire, ça n'arrive pas si souvent dans un plébiscite.

La cerise sur le gâteau ? Venir ici, te voir déterrer le topic et lire des choses comme ça :
Citation :
C'est LE premier vrai shônen au sens large du terme (comprenez nekketsu), mais comme à l'époque le marketing et les codes n'étaient pas établis, les auteurs ont fait vraiment ce qu'il voulait, et on ressent vraiment que tout se tient, qu'un élément extérieur n'est pas venu dire "les gars, on arrête tout, ça se vendra pas. Vous me faites ça, ça et ça plutôt". Ca se voit dans la construction du caractère de Joe, qui n'a vraiment pas été conçu pour plaire.
Pour les autres, ça n'a rien d'un coup monté. Chacun expose les diverses raisons pour lesquelles il faut lire Ashita no Joe, avec ses propres mots. Et ce passage sur l'intégrité intellectuelle des mangas d'antan est sûrement l'argument-clef au pourquoi il faut lire du « vieux » manga.

Quant à gan, dire qu'on attend tes impressions relève de l'euphémisme. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rai
Space Cowboy
avatar

Masculin Messages : 898
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 26
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Ashita no Joe   Sam 24 Sep - 23:45

Très beau post sur MN d'ailleurs. Malheureusement, j'ai du mal à suivre le débat sur la comparaison avec Ippo, ne connaissant pas Ippo. Je veux m'y mettre d'ailleurs, mais j'attends la fin d'AnJ. De toute façon, c'est clair qu'il y a un minimum de comparaison à faire entre les deux, Ippo rendant régulièrement hommage à AnJ, même si ça ne va guère plus loin d'après ce que j'ai compris.

Burace a écrit:
La cerise sur le gâteau ? Venir ici, te voir déterrer le topic et lire des choses comme ça :

Citation :
C'est LE premier vrai shônen au sens large du terme (comprenez nekketsu), mais comme à l'époque le marketing et les codes n'étaient pas établis, les auteurs ont fait vraiment ce qu'il voulait, et on ressent vraiment que tout se tient, qu'un élément extérieur n'est pas venu dire "les gars, on arrête tout, ça se vendra pas. Vous me faites ça, ça et ça plutôt". Ca se voit dans la construction du caractère de Joe, qui n'a vraiment pas été conçu pour plaire.

Pour les autres, ça n'a rien d'un coup monté. Chacun expose les diverses raisons pour lesquelles il faut lire Ashita no Joe, avec ses propres mots. Et ce passage sur l'intégrité intellectuelle des mangas d'antan est sûrement l'argument-clef au pourquoi il faut lire du « vieux » manga.

Je ne suis pas particulièrement fière cette citation, je ne dis pas grand chose de neuf, je ne fais qu'appuyer les arguments que tu as déjà évoqué pour Terra e... ainsi que le fait que Joe n'ait pas été conçu pour plaire (ce n'est pas moi qui ait sorti cette formulation en premier, mais un chroniqueur de MN, je l'ai juste relayé parce que je suis bien d'accord ^^).

En revanche, je m'étonne qu'on insiste pas plus sur le fait qu'Ashita no Joe est un des tous premiers vrais shônens, qui présente des caractéristiques qui seront reprises (notamment cet esprit sportif et le découpage des combats). C'est vrai, j'ai déjà entendu dire que Tezuka a été l'un des inventeurs du code des shônens. Quand je lis Astro Boy, son shônen le plus emblématique, je suis pas du tout d'accord, aucun élément structurel d'Astro Boy ne sera repris dans la plupart des shônens suivants...
Citation :

Quant à gan, dire qu'on attend tes impressions relève de l'euphémisme. bounce

Bon, si Gan ne vient pas, je vends la mèche : il a l'air d'avoir beaucoup aimé. À quel degré, je ne sais pas par contre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaglobe.1fr1.net
ganistra
Geek-taku
avatar

Masculin Messages : 852
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 26
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Ashita no Joe   Dim 25 Sep - 9:57

Je vois qu'on attend mon avis, mais j'ai presque fini le tome 8. Je pense pouvoir vous faire part de mon avis le week-end prochain '^^

Enfin, quoiqu'il en soit... j'adore !

_________________


"Je ne pense pas être de ceux qui savent faire de bon jeux d'action.
Je préfère raconter des histoires..."

Hironobu Sakuguchi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://i.servimg.com/u/f31/13/01/98/33/40410.jpg
Whopon

avatar

Masculin Messages : 196
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 27
Localisation : [CH]

MessageSujet: Re: Ashita no Joe   Ven 25 Nov - 9:53

Rai a écrit:
C'est vrai, j'ai déjà entendu dire que Tezuka a été l'un des inventeurs du code des shônens.

Perso, je n'ai jamais entendu le shonen en particulier lié à Tezuka, plutôt des grands trucs genre "le dieu du manga moderne", etc... Dans le fond, si on se limite au truc style shonen chez Tezuka, on y perd je pense. Astro Boy est bien la seule oeuvre que j'ai lue chez lui et qui ne plait pas. Pour le reste, je trouve qu'il y a vraiment des trucs bien dans ce qu'a fait Tezuka, que ce soit Bouddha ou Black Jack, ou des trucs plus méconnus genre Nanairo Inko que j'ai vraiment apprécié.

Mais bref, pour en revenir à Ashita No Joe, j'avais un gros retard de tomes achetés et non lus cet été, du coup j'avais pas osé me pointer sur le sujet avant d'être à jour. Et, surtout, j'ai encore plus d'affection pour ce manga maintenant qu'auparavant, car, étonnamment, Rikishii, bien qu'étant un personne très intéressant, m'avais moins fais adhérer à la lecture que Carlos, qui est apparu ces derniers tomes. Certes, je sais que le personnage du boxeur rival, lançant presque Joe dans la boxe au travers de leur affrontement au centre de détention, a beaucoup de qualité, mais je trouvais qu'il servait surtout à lancer notre héros dans le monde fort et cruel de la boxe. Au final,
Spoiler:
 
En contre partie, l'apparition de Carlos m'aura fais beaucoup de bien, puisque je me suis enfin mis à véritablement attendre les tomes avec impatience grâce à lui. Ce boxeur extrêmement fort au statut impressionnant, avec un caractère très marqué et faisant en permanence des scènes, avait un certain attrait et
Spoiler:
 
Bref, un très grand manga que je suis content d'acheter, encore plus maintenant qu'auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ashita no Joe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ashita no Joe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche figurine résine ashita no joe
» Asao Takamori et Tetsuya Chiba - Ashita no Joe T1
» Ashita no Joe - Tetsuya Chiba & Asao Takamori
» Ashita No Ousama
» Ashita NO Joe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Globe :: Manga :: Mangas publiés-
Sauter vers: